AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 J'existe un peu... Beaucoup... À la folie... Pas du tout...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Rose bleue ou rose noire ?
Rose bleue !
33%
 33% [ 1 ]
Rose noire !
0%
 0% [ 0 ]
Rouage !
67%
 67% [ 2 ]
Total des votes : 3
 

avatar
Fantoche


http://beyond-the-keyhole.forumactif.org/
http://beyond-the-keyhole.forumactif.org/

La Rose Irréelle Messages : 5

New Recruit

Lun 26 Sep - 9:23
Fantoche
[NB : vous devez répartir dans cette section 25 ÉTOILES et pas plus! Faites bien attention!]
ATTAQUE
✦✦✦✦✧✧✧✧✧✧
DÉFENSE
✦✦✦✦✦✧✧✧✧✧
MAGIE
✦✦✦✦✦✦✦✦✧✧
SOIN
✦✦✦✦✦✧✧✧✧✧
VIE
✦✦✦✧✧✧✧✧✧✧

« Qui je suis ? Mais enfin, je suis moi ! Qui pourrais-je être d'autre ? »

✧ Nom : J'en ai pas !
✦ Prénom : Fantoche. C'est comme ça que le Chat m'a appelé(e) et c'est resté...
✧ Âge : Sans objet/Quelques jours
✦ Groupe : Freelancer
✧ Rang : Magelame
✦ Type d'arme : Deux épées légères.
✧ Type préféré de combat : Fantoche se bat à l'aide de deux épées courtes affichant une rose stylisée à la jointure entre la lame et le manche : l'arme que Fantoche tient dans sa main gauche est noire, l'autre est bleue. Fantoche préfère enchaîner les attaques rapides et les téléportations à courte portée, n'étant pas très solide au combat. Il a une certaine maîtrise des pétales de roses colorés en bleu et noir, mais c'est pas très utile pour combattre...
✦ Pouvoir spécial : Je sais faire pousser des roses qui ressemblent aux miennes. Je peux aussi projeter des pétales de roses bleus et noirs. Je suis une sorte de Marluxia niveau 1  :marlu:  (Psst, Fantoche, c'est pas censé connaître le Marluxia ! ... Oui mais c'est quand-même vachement pratique comme comparaison...). Aussi, je peux me téléporter à courte distance en laissant une poignée de pétales derrière moi. Sinon, je sais parler aux fleurs. Comment ça, c'est nul ?


Tu sais, j'ai tout un Caractère;
Dans ce monde, tout est dualité. La lumière et les ténèbres, éléments fondateurs de votre univers, s'opposent, se complètent, se mélangent sans cesse pour apporter une infinité de nuances. Il en est de même pour l'esprit des hommes, je crois : Ici, la logique et la rigueur, fondements du raisonnement mathématique, s'opposent et complètent parfaitement la folie et l'imaginaire, qui permettent à l'esprit de l'Homme de s'élever au dessus de ce que le monde lui apporte. L'un ne peut exister sans l'autre, et si c'est au cœur de la logique que peut naître l'imaginaire, c'est également au cœur de la folie qu'apparaît la plus belle des rigueurs.

Ces roses qui m'accompagnent partout et qui sont devenues malgré moi ma marque de fabrique peuvent servir à symboliser ces ingrédients de la Pensée humaine :

La rose bleue, par exemple, symboliserait l'idéal à atteindre, l'attente d'un rêve hors de portée. Elle est pour moi la schématisation de mon souhait le plus cher – avoir le droit d'exister – mais  également le symbole de mes moyens pour y parvenir. L'optimisme et la curiosité, que j'ai promis de porter comme mes valeurs, ne sont-ils pas le meilleur moyen de connaître si bien ce monde qu'on puisse prétendre en faire parti ?

Cependant, cette rose signifie bien plus que cela, pour moi. En effet, même si elle me dévoile et me fait miroiter ce que je désire le plus, elle prend cependant un malin plaisir à me cacher plus de choses encore. Qui suis-je réellement ? Finirais-je par exister pleinement, ou par retourner de l'imaginaire d'où je viens ? Suis-je ici pour une raison quelconque, ou bien cette réalité à laquelle je goûte n'est-elle que le fruit du hasard ? Cette rose bleue représente ainsi également tous les mystères auquel je suis confronté et auxquels je ne peux apporter de réponse.

Enfin, cette rose signifie une dernière chose à mes yeux. Malgré le fait que je ne souffre ni de la faim, ni du froid, j'ai le profond sentiment qu'il manque quelque chose à ma vie. Quelque chose d'important, comme si la moitié de mon essence m'avait été arrachée. C'est un sentiment assez étrange à décrire, et assez étrange à imaginer, certes, et pourtant il est là. Cette peine perdue, cette chose inconnue pour laquelle on se ronge les ongles sans savoir pourquoi, que l'on aimerait voir, entendre, effleurer du doigt : Voilà quelle est la dernière chose que cette rose symbolise à mes yeux.

Mais comme je vous l'ai déjà dit tout à l'heure, toute chose a son complémentaire, et il est temps pour moi de vous parler de cette autre rose.

Cette rose, au noir plus profond que les ténèbres, représente pour moi la douleur qu'a représenté mon arrivée dans ce monde – et par conséquent, le fait que j'ai été si brusquement arraché de mon univers propre. C'est également la crainte de, par le fait d'être étranger à ce monde, finir par en être purement et simplement rejeté. Cette peur qui me hante à chaque instant, me tord ce que les autres appellent un cœur, est accentuée par ce qui pourrait, je pense, me précipiter à nouveau dans mon monde illusoire – ou pire, dans le néant. Qu'est-ce qui pourrait me précipiter dans le néant, me direz-vous ? Je n'en sais rien : C'est bien ça qui m'effraie.

D'un autre côté, la rose noire me ramène sans cesse à la réalité et me rappelle qui je suis, ce que je peux faire et ce que je risque. Chaque fois que je la regarde, je me souviens de mes limites et de mes capacités : Cette rose a le don de faire cesser toute euphorie de ma part, et même si son côté « rabat-joie » est assez désagréable, elle me permet de ne pas prendre trop de risques inutilement. Ainsi, plus que la douleur et la peur, cette rose représente aussi un certain retour à cette réalité qui m'effraie autant qu'elle me fascine.

Mais ça n'est pas tout. À l'opposé de la rose bleue, qui représente quelque chose qui me manque et que j'apprécierai, cette rose noire comme la nuit représente ce dont j'ai le plus peur, chez les autres comme chez moi-même. Cette peur, c'est la peur qu'on me fasse du mal, que je me fasse du mal...
Ainsi, quand je rencontre quelqu'un, mes deux roses entrent en compétition. Alors que la rose bleue me pousse à en savoir plus sur cette personne, l'autre rose, la noire, me conseille de m'en éloigner et de m'en méfier.

Au final, si la rose bleue finit par gagner, elle permet d'affirmer ou d'infirmer les conseils que me donnent l'autre. N'est-ce pas le parfait exemple de complémentarité ?

D'ailleurs, cela me porte à croire que finalement, je n'ai pas à craindre les ténèbres : si la lumière est à la rose bleue ce que les ténèbres sont à la rose noire, alors c'est au cœur de la lumière que doivent naître les ténèbres, et au fin fond desdites ténèbres doit toujours subsister un peu de lumière. Cette pensée réchauffe mon cœur, et ainsi, c'est sans crainte que je plongerai dans les ombres.
C'est mon passé qui m'a forgé comme je suis;
Difficile pour moi de vous décrire mon histoire, vu qu'à la base, toute la mienne n'est que mensonge, pas vrai ?
Bah, essayons quand-même.

Je n'ai pas d'histoire. Enfin, pour être plus précis, je n'ai pas d'histoire qui vaille quelque chose dans votre univers... Jusqu'à récemment.
Au départ, j'étais, et il n'y avait que moi. J'étais seul-e, j'étais heureux-se. Ma propre existence était la seule chose qui comptait – puisqu'elle était la seule chose vérifiée. Même si je n'avais pas de forme fixe comme celle que j'ai aujourd'hui et que je vous ai décrite un peu avant, même si je n'avais pas les capacités que j'ai aujourd'hui, je vivais dans le bonheur. Il n'y avait aucun doute qui puisse me faire peur, étant donné que tout ce qui était, c'était moi. C'est extrêmement égoïste, pas vrai ? Je m'en excuse.

De toutes manières, ça n'avait pas duré longtemps. De nombreuses personnes, bonnes ou mauvaises, sont apparues dans mon petit coin d'univers. Souvent, elles finissaient par faner et par disparaître d'elles-même. Il n'y a que moi qui restait. Mais parfois, elles persistaient, et nous engagions la conversation.

C'est à ce moment là que j'ai appris la définition de peur. La peur d'être jugé pour ce que nous étions. La peur de faire des bêtises, de vexer l'autre quand on l'appréciait. La peur de se faire blesser, aussi. Et peu à peu, ce nouveau sentiment en a engendré une infinité d'autres : La haine, la colère, par exemple, ont commencé à envahir mon cœur.

La fleur noire naquit alors.

Puis, finalement, une toute autre humeur s'était emparée de mon cœur.

Je ne sais toujours pas, aujourd'hui, décrire ce sentiment. Tout ce que je sais, c'est qu'il m'envahissait d'une chaleur douce, qui prenait possession de chacun de mes muscles. Je sentais mes joues me brûler, alors que mon... cœur battait excessivement vite et fort. C'était une sorte d'euphorie parfaite qui se baladait dans mes veines.

Puis, d'un coup, plus rien.

Et là, de nouvelles émotions sont nées au creux de mon cœur. La tristesse, sorte de peur glaciale, me perçait le cœur. L'inquiétude, plus perverse encore, s'attaquait à mes os. La déprime suivit : Tout, après ce que j'avais pu ressentir, me semblait fade. Je m'accrochais au souvenir de ce sentiment, et cela m'arrachait malgré-moi un sourire rêveur : J'appelai cette émotion mélancolie.

La fleur bleue naquit alors.

Puis, un jour, tout cela a disparu.

Tout ce que je connaissais s'était envolé. Je m'étais réveillé en sursaut, en criant, au milieu d'un endroit étrange.

Ce monde imaginaire, dans lequel j'étais né, s'était éteint. J'étais seul, avec ces deux roses que je serrais contre moi, de peur de disparaître, moi aussi. Je posai mes mains par terre, caressant du bout des doigts cette herbe d'une couleur qui m'était inconnue. Des haies étranges me cachaient l'horizon. Pris-e de panique, je me levai, et me mis à courir dans une direction prise au hasard, serrant très fort mes deux roses contre moi. Au loin, je pouvais voir des cartes peindre des fleurs avec de la peinture rouge… Des roses blanches dont on dénaturai la couleur. Secouant la tête, je me mis à courir dans la direction opposée. Épuisé-e, je me retrouvai bientôt dans la forêt, m'appuyant contre un arbre pour reprendre mon souffle.

Puis la tête du chat apparut devant mes yeux.

Je lâchai un cri de surprise, tendant mes roses comme des armes et fermant les yeux, détournant la tête. Prêt-e à recevoir un coup qui jamais ne vint. Après quelques secondes, j'entrouvris un œil, voyant le chat qui me souriait de toutes ses dents. Allongé, flottant dans le vide, se tenant la tête dans ses mains, il ne me lâchait pas du regard. Je lâchai ma garde et tournai la tête vers lui.

« Qui es-tu ?
- Qui suis-je, vraiment ? Est-ce la question que tu te poses ? Mais pour savoir qui je suis, il faut déjà que tu saches qui tu es.
- Qui je suis ? Mais enfin, je suis moi ! Qui pourrais-je être d'autre ? »

Le chat rose disparu quelques instants, avant de réapparaître, perché sur la branche d'un arbre. Il continuait à me fixer avec son sourire. Je me tournai vers lui.

« Qui, oui ? Tout le monde et personne encore… Tu n'es encore qu'un être fantoche. Comme une page vierge sur laquelle on n'a encore rien écrit, oui… Le Chat du Cheshire a toutes les réponses et toutes les pages, mais il ne les donnera pas ! »

Avant que je ne puisse répondre, il reprit la parole.

« Par contre, il y a une chose dont tu peux être sûr-e. Si tu es ici, c'est que tu es fou à lier ! Hihihi…
- Moi, fou ? Folle ? C… Comment ça ?
- Ne t'en fais pas, tu le découvriras par toi-même… De toutes façons… Je n'ai moi-même plus toute ma tête ! Hihihihi… »

Il disparu petit à petit, effaçant en dernier son sourire immense. Un temps de calme. Moi, fou ? Qu'est-ce que ça voulait dire ? Méditant sur ce que m'avait dit le Chat du Cheshire, et ayant repris mon souffle, je me décollai du mur et m'avançai, sans trop savoir ou aller. Puis, derrière moi, j'entendis un nouveau bruit sourd. Je me retournai : Le sourire du chat était apparu.

« Une dernière chose. À ta place, j'éviterai de croiser le chemin de la Reine de Coeur ! Elle risquerai de perdre la tête si elle voyait des roses bleues et noires dans son royaume… Et toi aussi par la même occasion ! Hihihi... »

Le sourire disparu, me laissant toujours seul-e, perdu-e dans la forêt.


J'ai quelques particularités, vous savez;
✦ Pouet pouet
✧ Totalement androgyne. En fait, asexué(e).
✦ Totalement à côté de la plaque. En permanence. Dans le meilleur des cas, Fantoche pense comme un gosse. Dans le pire des cas, comme un habitant du pays des merveilles.
✧ Considère ses roses comme ses amies et les fleurs de manière générale comme des créatures sans défense qu'il faut protéger.
✦ N'a aucune idée de ce qu'il se passe et des enjeux qui se jouent en dehors de Wonderland - ni à Wonderland même d'ailleurs.
✧ Comme dit, Fantoche est une idée qui est apparue spontanément. Il(elle) n'existe pas et cherche à devenir un être à part entière. Bon courage Fantoche...



Et derrière l'écran, tout est différent;
:marlu: Alors. C'est moi qui ai été harceler tout le monde pour pouvoir m'inscrire parce que FORUM KH YOUHOU. Sinon, j'étais Neige Percenuit sur RoD, et j'ai appris il y a pas longtemps que c'était fermé donc well j'étais triste. Je me suis donc gentiment incrusté ici avec Ansem et on va essayer de secouer un peu tout ça. Aussi, pourrait-on supprimer Fantoche (l'autre compte qui est en attente de validation) et changer mon pseudo en « Fantoche » tout court ? Merci ♥️  :marlu:  :marlu:  :marlu:  :marlu:


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Snow


http://beyond-the-keyhole.forumactif.org/
http://beyond-the-keyhole.forumactif.org/

Messages : 61
Points de vie : 170
Attaque : 14
Magie : 20
Soin : 11

Red Mage

Lun 26 Sep - 15:03
Hey! Y a du monde qui arrive d'un coup! C'est cool! =D Et un autre ancien de RoD en plus! (je suis vraiment plus la dernière de RoD arrivée maintenant XD) Alors j'espère que tu t'amuseras bien ici! \^o^/
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fantoche


http://beyond-the-keyhole.forumactif.org/
http://beyond-the-keyhole.forumactif.org/

La Rose Irréelle Messages : 5

New Recruit

Mar 27 Sep - 10:14
Merci beaucoup ! J'espère qu'on va rebooster un peu tout le monde !


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






Revenir en haut Aller en bas
 
J'existe un peu... Beaucoup... À la folie... Pas du tout...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» niveau tout en 3D oui en 3D
» [Multimédia] Hero Factory : Luke Skywalker est Von Nebula !
» La perfection existe-t-elle ?
» Karak Draka n'existe plus.
» Liste des guildes mortes (avec beaucoup de guillemets)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beyond the Keyhole :: Gestion du personnage :: Éveil des Cœurs-
© Beyond the Keyhole - 2016
Forum inspiré de la saga Kingdom Hearts.
toute reproduction partielle ou totale est prohibée.