AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les coeurs jumeaux se retrouveront dans un océan de ténèbres - Aloadès

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Aloadès


http://beyond-the-keyhole.forumactif.org/
http://beyond-the-keyhole.forumactif.org/

Messages : 3
Points de vie : 250
Attaque : 28
Magie : 13
Soin : 15

Berserker

Jeu 12 Nov - 16:30
Aloadès
[NB : vous devez répartir dans cette section 25 ÉTOILES et pas plus! Faites bien attention!]
   ATTAQUE
   ✦✦✦✦✦✦✦✦✦✦
   DÉFENSE
   ✦✦✦✦✦✧✧✧✧✧
   MAGIE
   ✧✧✧✧✧✧✧✧✧✧
   SOIN
   ✧✧✧✧✧✧✧✧✧✧
   VIE
   ✦✦✦✦✦✦✦✦✦✦
   

   
« If you pray, your hands will close together. You will not be able to fight »

   ✧ Nom : Aucun (Anciennement Dulac)
   ✦ Prénom : Surnommé Aloadès (anciennement Galaad)
   ✧ Âge : 27 ans
   ✦ Groupe : Warriors
   ✧ Rang : Berserker (anciennement knight)
   ✦ Type d'arme : *Balmung: Vous connaissez l'énigme de l'acier? En voici la réponse. De son mètre quatre-vingt dix pour un total de près de deux cents vingts kilos, l'arme que Al' surnomme Balmung tient plus du gigantesque morceau d'acier brut que de l'épée à deux mains. Il aura fallu une année pour que l'atelier Moogle puisse enfin l'achever en bonne et due forme. (Al' doit d'ailleurs encore une somme astronomique de munnies pour rembourser tous les frais de sa conception). En soit, l'épée ne possède aucune propriétés si ce n'est la force nécessaire pour la manier.

Balmung:
 

*Bras canon: Le petit joker de Al'. A première vue, il s'agit avant tout d'une prothèse sommaire. En effet, aucune rotation de poignet n'est possible et les doigts ne se plient que par le biais d'un ressort situé au coude. Loin des bras cybernétiques, celui-ci reste avant tout un bras d'acier robuste et dénué de mécanisme, presque. Les plus attentifs auront remarqués une "corde" de cuir sortant du bras. Il suffit de tirer d'un coup sec pour que la main se replie à l'arrière pour laisser place à un canon à coup unique d'une puissance de feu dévastatrice.
Le tout n'est évidemment pas sans inconvénients. Le poids du boulet se cumule à celui du bras, le temps de rechargement est catastrophiquement long et la force est telle qu'elle pourrait bien propulser son utilisateur...ou bien lui bousiller le bras, encore (ou les deux).

Canon:
 

   ✧ Type préféré de combat : Aloadès est une force de la nature, il le sait et fait en sorte de l'exploiter pleinement. Il pourrait être une simple brute sans cervelle mais ce serait sans compter son éducation chevaleresque. Ses coups se montrent fluides et précis au détriment de l'esthétique. Pourtant, rien ne l'a empêché de bafouer ses anciens principes en distribuant les coups de poings métalliques.

En face à face, Al' reste avant tout sur la défensive. Sa lame sert alors surtout de bouclier improvisé. Loin de craindre les coups reçus, il les accueille et en redemande plus. La vaste majorité de ses attaques consistent alors majoritairement de ripostes et contre-attaques en jonglant entre sa main métallique et son épée. Cependant, une fois la tension à son apogée, Aloadès passe à l'offensive en brandissant pleinement Balmung.  Se faisant, il ne ménage ni sa cible ni sa propre personne. Sans surprendre, l'ex-chevalier a souvent tendance à privilégier l'offensive face aux plus gros morceaux (littéralement).

Ce n'est que lorsque le combat se fait à plusieurs laisse libre-court à ses coups. A l'inverse des duels, c'est ici Balmung qui prends le dessus. Cette dernières balaye, broie et tranche tout ce qui se trouve à sa portée sans considération. Bien souvent, Aloadès laisse libre à court à sa force brut quitte à négliger la défense. Les coups subis gonflant toujours plus l'adrénaline. A ce stade, inutile de dire que la tactique laisse sa place à l'instinct de survie. Pourtant, l'épéiste peut aller encore plus loin...

   ✦ Pouvoir spécial : *Fafnir's berserker Lorsqu'il laisse libre court aux ténèbres en lui, l'armure d'Aloadès se transforme et submerge son propriétaire. La tenue prends le nom de Fafnir et adopte une forme bestiale recouvrant le corps. Une fois la transformation complète, la raison quitte totalement Aloadès. A partir de ce stade, toutes les limites de l'esprit comme du corps sont brisés. Le subconscient prends le contrôle et les capacités physiques sont exploités à leurs maximum sans se soucier des dommages collatéraux. L'armure fait en sorte de maintenir le propriétaire en état de marche. De ce fait, lorsqu'un membre se casse, c'est alors l'armure qui prends le contrôle du membre au détriment des muscles et os. Dans cette transe, tout peut arriver, aussi bien le pire comme le meilleur. Plus fort, plus rapide et plus agile, Aloadès adopte un comportement bestial et manie Balmung avec une atroce aisance. Cette folie désespérée ne prends fin que lorsque que tous les ennemis (voir alliés) disparaissent, que le coeur d'Aloadès n'ai cessé de battre...ou qu'il ait pleinement succombé aux ténèbres.

Bien qu'il peut "l'activer" plus ou moins volontairement, il arrive que le chaos ambiant, le stress ou qu'une influence ténébreuse ne la déclenche d'elle-même. Une fois la transe terminée, il en ressortira toujours épuisé aussi bien physiquement que mentalement. Qui plus est, chaque utilisations le rapproche un peu plus des ténèbres qu'il affronte.

l'armure Fafnir:
 

   
Tu sais, j'ai tout un Caractère;


Nier OST - Shadowlord castle memory

  Aloadès, il fait peur à voir. Aloadès, c'est l'imposante silhouette sombre dont le pas se fait lourd. Le chevalier déchu au regard ferme, impassible scrutant l'horizon sans broncher. Son visage oscille toujours entre le sérieux et la nonchalance. Son oeil unique orné de cernes dévisage tout ce qu'il observe. Ce ne serait pas surprenant de voir un gosse pleurer pour arrêter les sanglots par stupeur rien qu'en le voyant. Ce n'est pas Aloadès qui arrangera les choses. Sa démarche est précipitée et toujours aux aguets. Distant, c'est l'homme que vous voyez débarquer dans le silence pour qu'il ne reparte sans dire mots. Discret, il aimerait l'être mais il a pas la gueule pour ça. Il a toujours l'air ailleurs oui. Il déteste rester sans rien faire pendant quelques minutes. Quand il doit attendre, il se perds dans ses pensées et oublie presque son entourage. Quand cela lui est impossible, il ne peut s'empêcher d'avoir des tics pour tuer le temps. Quoiqu'il arrive, il donne toujours l'impression d'avoir quelqu'un à ses trousses. Pourtant, quand on lui adresse la parole, sa voix est calme et confiante. Ses phrases sont brèves mais visent justes. Ses mots sont directs mais rarement agressifs. Il est poli et aimable. Parfois même il plaisante, de temps à autres d'un humour noir. Parfois même il cherche à être rassurant. Il a quand même tendance à ne pas retenir ses dires. Quand il parle, c'est avec franchise. Malgré sa façon de parler, il n'est pas stupide, loin de là même. Ce qu'il montre est l'inverse de ce qu'il semble. On a beau dire qu'il parle mais il préfère l'action. Il préfère toujours laisser les gestes parler d'eux-mêmes. Bien souvent, il accepte volontiers de rendre service. Il préfère largement donner plutôt que de prendre. Des fois, il est trop gentil. Il déteste les gens qui font du mal aux autres. Quand il en voit, il préfère les effrayer. Pas la peine de lui demander de frapper quelqu'un. Il aime pas la violence. Il ne l'aime plus. Il ne veut plus l'aimer. Il sait ce qu'il se passe quand il doit frapper. Même en faisant attention, il s'emporte. Quand ça arrive, il fait plus de mal que de bien. Seulement, des fois on a pas le choix, on doit frapper. Souvent, ça finit mal, ça finit toujours mal. Le problème, c'est qu'Aloadès, il s'attache trop vite aux gens qu'il finit par connaitre. C'est plus fort que lui. A moins qu'ils soient forts, il préfère les quitter. C'est ça son vrai problème. Il peut pas s'attacher aux gens. Il doit toujours agir, il ne doit jamais rester à ne rien faire. C'est une plaie mais...il a pas le choix. Il ne le montre pas mais il a peur. Il a peur de ce dont il se souvient, de ce qu'il n'a pas pu faire, de ce qu'il a fait et de ce qu'il va devoir faire mais surtout du noir. Quand il est dans le noir, quand tout est calme, il n'y a plus que lui et sa conscience. Les ténèbres l'ont envahi. Ces derniers le nargue. Il y a une voix, Fafnir. Elle lui rappelle le passé, elle lui rappelle le désespoir d'un passé encore trop récent. Elle veut qu'il succombe lui aussi. Mais il veut pas l'entendre. Aloadès, il ne se rappelle pas de tout mais il se souvient. Il y avait son père, ses amis et celle qu'il voit comme sa mère. Pour eux, c'était un espoir. Il vit car c'était leur espoir. Alors il se lève et vit. C'était leur espoir. Pour eux, c'est devenu le sien. Détruire  Fafnir, rendre justice et retrouver son avenir, c'est sa promesse. Une promesse fragile mais il la tiendra. Il se battra, la folie ne l'aura pas. Il retrouvera son frère et il le tuera. Pour lui, pour eux.

   
C'est mon passé qui m'a forgé comme je suis;


Rien, il n'y a rien. Je n'entends rien. Je ne vois rien. Il fait froid, il fait noir. J'aime pas ça... Pourquoi il fait noir... C'est ta faute. Hein? C'est quoi ça? J'entends rien pourtant... Tu aurais dû être là, tu es resté en arrière. C'est quoi cette voix? Pourquoi j'entends rien? De quoi il parle? Tu sais de quoi je parle. Tu t'en souviens. La ferme. Inutile, tous tes efforts sont inutiles. Tu le sais très bien. Tu as toujours été inutile. La ferme... Tu aurais dû le laisser finir son oeuvre. Tu aurais servis à quelque-chose pour une fois. Tu n'aurais gâché la vie de personne cette fois. La ferme! Si tu ne le nie pas alors pourquoi tu refuse d'accepter ton sort? Tu vois? Futile.

LA FERME!

Aaaah Kupo!

Que...quoi? Qu'est-ce que? je sens quelque chose de l'arrière de la tête jusqu'aux talons. C'est doux. Un matelas. Je suis sur un lit? J'ai la main tendue, droit vers le plafond. Je me lève aussitôt.

Désolé Kupo! On ne pensait pas que tu récupérerais si vite kupo! Tu te sens bien?

Qu'est-ce que c'est que ce...truc? C'est petit blanc avec un...ponpon rouge? C'est pas possible. Je suis mort, c'est pas possible. Ils étaient là. Trop nombreux, ils m'encerclaient...Nan c'est pas possible!

C'est quoi ça? T'es qui? Les autres...Ils sont où?! REPONDS!

J'ai tenté de quitter le lit. Sans réfléchir j'ai voulu l'attraper. Pas pour l'étrangler hein mais pour m'aggriper à quelque-chose. Pourtant ça a pas marché. Je sais pas ce qu'il vient de se passer j'ai pas eu prise et je suis tombé tout seul. Maintenant j'ai la tête contre le plancher. Chouette.

A-a-attends kupo! Tu n'es pas encore complétement rétabli kupo!

Rien à faire! Faut que je me relève. Tout de suite. Bon sang pourquoi j'arrive pas à prendre appui! D'un coup, je sens deux petits machins sur mon épaule. Ça pique mais ça a l'air de vouloir me soulever. Ce machin blanc m'aide.

Guaah attention kupo! Tu peux encore te faire mal!

J'arrive à prendre appui sur mes jambes. Nan, pas le temps de m'asseoir. Je veux savoir où sont les autres. Tout de suite! Sans plus attendre je me mets à marcher précipitamment. Faut que je les vois! Tes actions ne servent à rien. Bon sang pas encore ce truc! Faut que je me dépêche! Tu ne sais même pas qui tu cherche ni ce que leurs noms signifient.

K-Kupo!

J'me suis cogné contre la porte. Pas grave, j'tape de l'épaule pour l'ouvrir puis je fonce. Je regarde pas devant moi, j'ai pas le temps. Typique venant de toi. Ton frère serait fier tiens! Tais-toi! Merde, je tombe dans des escaliers! Chier! La douleur commence à venir. Je sens des courbatures. Tu n'irais pas te laisser aller par quelques picotements? Remarque, ce ne serait pas la première fois que ta chaire te ferais défaut. JTu-tu vas la fermer!? Je me suis encore raté pour me lever. Bordel de Tu irais succomber à la facilité? Ce serait typique de ta part. Jusqu'à maintenant, cela t'avais plutôt bien réussi. Mais plus je lui dis de se la fermer et plus il continue! C'est pas vrai! J'arrive à me remettre debout et à continuer ma course. Je me retrouve dehors. Bordel je sais même pas où j'vais! Je sais même pas s'ils sont là! Cela ne serait pas la première fois que ta négligence aurait raison de toi. J'ai eu l'impression d'entendre un truc mais pas le temps de comprendre. Faut que je les retrouve. Y a des maisons, des gens, ils me regardent. J'ai pas le temps! Je continue à courir. Ils finiront bien par m'entendre si je les appelle...

Nier OST Song of the anciens, Popola

PÈRE?!
Il ne t'entendras plus. Il ne t'as jamais vraiment écouté de toute façons.
BOHORT?!
Pour ce qu'il doit en rester...
GWENDOLYN?!
Ta mie doit être miettes maintenant.
MORGANA?!
Encore faudrait-il qu'elle soit encore en un seul morceau.

Et re-merde! Je trébuche à nouveau! La douleur...Elle fait un mal de chien! Bordel de... C'est un peu tard pour te plaindre non? Tu ferais mieux d'arrêter tes sottises et te réveiller maintenant. Quoique, l'espoir vivre, temporairement. Pourquoi ils ne répondent pas... Non ils sont quand même pas partit. Tu as beau crier leurs noms, tu ne sais même plus à qui ils appartiennent
Pas maintenant. Comme on dit. Plus dure sera la chute... Quand j'ai retenté de me relever j'ai encore trébuché. Ma jambe arrête pas de trembler. je viens de m'agripper à un roc lisse. C'est une fontaine. J'ai soif... J’essaie de prendre une gorgée mais... Je vois rien. Pas de vagues sur l'eau clair. Tu ferais mieux de t'écouter de temps à autres. Encore lui?! Mais tu la fermes jamais? Tu t'es regardé? Tu t'es regardé... L'eau...elle je me vois dedans. Plus dur sera la chute ♫. Qu'est-ce qu- J'ai des bandages partout. J'en ai sur l'oeil et ça m'empêche de v- Mais, pourquoi il veut pas se rouvrir? J'hésite mais...mais c'est moi où ma main veut pas se relev-...Et ben! Il était grand temps que tu le remarques. Il y a un vide? Je vois les bandages, je vois le coude mais pourquoi je vois pas ma main? Respecte un peu ton intelligence voyons. ... Le reflet de l'eau vient-il enfin d'éclairer ta lanterne?

Siegfried... Aaaah enfin.

kuuuuuuuUUUUUPOOO! Tu ne devrais pas faire ça kupo! Les sorts de soins et les potions seraient devenues inutiles si tu aurais continué kupo! Allez viens on a de quoi te donner un chocolat chaud. Peut-être même une glace à l'eau de mer si tu es sage kupo!

Quelques semaines plus tard...

Hey Kupo! Alors comment se porte la main?

C'est bizarre. Mais ça a l'air solide. T'as fais du bon travail.

Héhé...A vrai dire je l'ai emprunté dans les vieilles affaires de Cid.

Je ne dis rien. Je lève juste l'indexe devant mes lèvres. Ce à quoi il réponds par un petit rire coupable.

C'était très vieux, je suis sûr que ça ne le dérangera pas kupo. Je crois...kupo.

Sur ce, je prends mes quelques affaire et enfile ma cape.

Tu es sûr de vouloir y aller maintenant kupo? Tu as bien récupéré mais voyager tout seul se serait un peu fou non?

Pas plus qu'un mog qui embarque chez lui des gens inconscients dans la rue.

...Oh mais j'y pense kupo! Tu demanderas à Merlin de t'envoyer à Traverse Town! Les gens là-bas viennent tous d'autres mondes! En plus, j'ai des cousins moogles qui travaillent à l'atelier kupo! Comme ça, tu commenceras ton enquête et je pourrais prévenir l'atelier pour qu'ils t'offrent une commande presque gratuitement!

Merci.

Attends Kupo! Si jamais il t'arriverais encore des soucis... Plutôt que de continuer sa phrase, il ouvre un coffre et lutte pour tenter de soulever ce qui apparait comme une épée à deux mains. Gnhhh tiens! *s'essouffle*

Ni une ni deux, je le sauve de son fardeau en l'empoignant mais le poids m'a pris pas surprise. Paniquant presque pour trouver l'équilibre, je galère comme un crétin avec tenir l'épée d'une main.

Ton autre main kupo! Plie le bras en empoignant l'arme kupo!

J'y arrive, maladroitement. La voilà finalement entre "mes" mains.

L'épée:
 

Wow...J'en ai rarement vu des comme ça.

C'est moi qui l'avait faite du temps où j'étais à l'atelier kupo! J'avais vu un épéiste blond en manier une similaire et j'ai voulu faire encore plus gros. Seulement, les autres m'ont forcés de revoir les ambitions à la baisse sous prétexte que le modèle d'origine était déjà bien trop lourd.

Il me faudra plus grand encore mais ça fera l'affaire pour reprendre l'entrainement. Merci.

La nuit suivante...

Alors c'est ça Traverse Town? C'est pas mal et c'est calme. Pas autant qu'à Hollow Bastion cela dit. Les gens font une drôle de tête en me voyant. Pas grave, je compte pas rester là longtemps, pas pour l'instant. J'ai plus de sous, tout donné aux mogs à l'atelier. Ils ont tirés une de ces tronches quand je leur ais décrit la commande. Au final, le "bon d'achat" de l'ami volant n'aura pas servit à grand chose. L'arme est tellement coûteuse que je n'ai pu payer qu'un quart de la somme. Je rembourserais, un jour, j'imagine...peut-être. Fauché comme je suis, pas le choix, il faudra dormir dehors. J'ai trouvé une ruelle assez propre. Cela suffira largement.

...

C'est étrange. C'est la première depuis des jours que je prends le temps de me reposer. Peu après mon réveil, j'étais devenu insomniaque mais maintenant... Maintenant c'est l'heure d'oublier que tu as une conscience hein? ...Je reconnais cette voix. Trop idiot pour vouloir m'écouter depuis la dernière fois hein? Pas encore... Oooh mais nous avons toute la nuit. On ne peut pas en dire autant de certains. N'est-ce pas? Mais t'es quoi?! Tu es moi, je suis toi, nous sommes Fafnir. ...Comment? J'étais là depuis longtemps. Depuis le début. Il t'as simplement donner l'opportunité de m'écouter. Siegfried? Ne te rappelles-tu pas? Te souviens-tu de ce que tu étais? Comment tout cela t'es arrivé? Je ne dis rien. Ma tête me fait encore trop mal. Les souvenirs, ils viennent pour partir. Trop abstraits. Ça va et vient. Qu'est-ce que, les ombres. Les ombres s'animent?! Des yeux jaunes? Non...pas juste des ombres...je m'en souviens.

Des draugr?!
Ils traquent la lumière. Nous sommes pratiquement comme eux. Presque pire. Ils veulent note dernière parcelle de lumière. Finir l'oeuvre de notre frère. Après tout, tu le mérite.

Je suis fatigué, je veux dormir. Quitte à les tuer tous, je dois dormir. Je dégaine l'épée. La nuit va être longue. Le carnage rafraichira ta mémoire. Nous avons l'habitude de profiter du malheur d'autrui.

C'est bizarre, je ne ressens pas l'impact contre les plus frêles. Pas important. Esquive à g-trop tard! Juste une égratignure. Concentre-toi, tranche, frappe, tranche, frappe... Tu n'as pas perdu la main, métaphoriquement. Nous avions l'habitude après tout. Doit frapper à l'horizontal! Ça y est, je le sens à nouveau. Le choc de l'acier contre ces horreurs. Cela me revient. C'est vrai, je me souviens. C'était mon travail de les tuer tous. Père nous as formés pour devenir des chevaliers parfaits. Tu as même connu ton premier baptême du feu vers 13 ans. Il a bien essayé de faire de toi son successeur. Pourtant, même enfant, une brute reste une brute. Père? Chevaliers? Nan pas le temps, doit parer le coup! Balayer d'un coup de lame, vite! Nous n'étions pas seuls. Il y avait un un autre. Notre frère, Siegfried. Quand je les tranche, il n'y a que de la fumée noire, pas de sang. Lié par la fraternité mais pas par le sang. Il était adopté. Plus intelligent, plus noble, plus volontaire et plus ambitieux. Père le préférait à nous et il avait raison. La ferme! Je me bats!

Il aurait pu prendre ta place mais ils ont refusés. C'était un bâtard, fils d'une mère sans vertu. Tout le monde le savait. Tout le monde le méprisait pour ça. Plus de force dans le prochain coup! Raaaah! Toi, tu n'étais qu'un gros costaud qui le suivait dans les combats. Tu te souviens? Avalon? La patrie? Tu te souviens comment elle était envahie par ces êtres noirs? La guerre avait déjà commencé depuis quelques années quand vous êtes nés. Mais bon sang il y en a combien?! J'vais y passer la nuit à ce rythme! Pourtant l'ère de la chevalerie était révolue. Les êtres de chair et d'acier prirent place. Tous condamnés à vivre plus longtemps que vous. Ton frère luttait pour la fierté de son ordre tandis que toi, tu le trahissais en les fréquentant. Pire, tu as même osé en considérer une comme la mère que vous n'aviez jamais eu. Encore des draugrs...certains ont l'air plus costauds. A se demander si l'épée tiendras. Le monde arrivait à son terme, vos combats étaient inutiles. Alors que ton frère Siegfried redoublait d'efforts, toi, tu faisais ami-ami avec ceux qui lui crachaient dessus. Tu te souviens de Gwendolyn? Comment elle avait jeté son dévolu sur toi pour dédaigner Siegfried? Tu te souviens de ton silence à ce moment-là?
Tu vois pas que je suis occupé?! Qu'il est facile de faire la sourde oreille. Ce soir comme à cette époque. C'était hypocrite de prétendre aimer ton frère. La ferme! Un autre, derrière moi. Pas le temps pour l'épée. Poing métallique dans sa face. Tu l'a laissé se trainer jusqu'au jour où il a glissé. ...Il y en a trop, j'en peux plus... Il vous avait tous emporté dans sa chute.

Nier OST Shadowlord

*s'essouffle*

La douleur, elle disparait et pourtant je la ressens. Comme si c'était un fantôme. Je sais même plus si j'me concentre ou pas. Je frappe, c'est tout. Ils viennent encore et encore. Je suis épuisé... J'ai l'impression que j'vais en crever à ce rythme. Cela ne te rappelle rien? Oh d'ailleurs, tu te souviens du moment décisif? Qu'est-ce que je fais ici? Pourquoi j'ai quitté Hollow Bastion? Qu'est-ce qu'il veut dire? Siegfried...ça me dit quelque chose mais le reste...le reste...Cette cyborg, maman artificielle. Nous n'avons pas encore oubliés. Le combat a l'air éternel, ils rappliquent tout le temps... J'ai l'impression que mon corps agit de lui-même. Ce Fafnir, je l'entends...fais chier. Une vraie figure maternelle pour toi hein? J'ai envie de lui fermer son clapet mais j'y arrive pas. Je suis trop concentré sur le combat. C'est étrange, je me sens presque lucide. Avare comme tu étais, tu n'en as jamais parlé à ton frère. Un jour, pourtant, il a découvert une vérité plus sombre. Tu commence sérieusement à me mettre en colère toi. Il l'avait rencontré, la question qui le hantait depuis l'enfance avait trouvé réponse. Malheureusement, une mère artificielle restera toujours artificielle. Pourquoi tu te tais pas?! Le lendemain ton frère n'était plus, le monde le suivit. Aaaarh! J'arrive plus à parler! Pourquoi?! Pourquoi ça ne s'arrête pas? Une mission de la dernière chance. Une épée mystique, Gram, dans une caverne. Le seul espoir du monde. Vous étiez partis. Arrête! Vous étiez dans la gueule du loup pour un trésor maudit. Les ténèbres étaient là. *grognements*TAIS-TOI! Le trésor lui parlait, à Siegfried. Il a vu sa détresse et lui a offert l'espoir en échange du votre. Groaah! Il accepta. Les ténèbres sont venus. Ils vous ont massacrés. Tu aurais dû y rester. Tu as survécu. Il n'y avait plus personne. Quand tu es repartis rejoindre la ville, le ciel était devenu un vortex noir. Tout s'effritait, se désagrégeait. Tes amis morts, ta concubine morte, ton père mort. Tu t'es frayé un chemin jusqu'au sommet du château.Rrrrr! Tu as vu ce frère orné de noir. Justice était rendue. GrrrrRrRRRr! Tu l'as affronté, il t'as battu. Il aurait pu te tuer pour ce que tu as fais. Pourtant, dans sa grande mansuétude il t'as accordé la rédemption. Il te suffisait de te laisser absorber par le noir. Devenir comme lui. RrrroaaaaaaaAAAH!

Spoiler:
 

Mais cette femme en artifices s'en est mêlée et tu a de nouveau succombé à ton avarice. Fort heureusement, elle fut balayée d'un seul coup tandis que ma voix se fit enfin entendre. Nous étions nés. Nous avons tenté de reprendre notre place dans cet univers en éliminant tous ceux qui s'y opposaient. Tes amis devinrent nos ennemis avec ces êtres sombres. Nous avons lutté pour notre liberté jusqu'à ce qu'il ne reste plus rien du monde. Malheureusement, j'ai failli à ma tâche et tu es temporairement redevenu ton ancien toi. La suite tu la connais.
RoooooaaaaaaaaarH!

[i]Nous sommes revenus à notre état naturel mais je crains que cela ne dure guère longtemps. Tu retenteras forcément de nier ton destin, comme toujours. Nous ne pouvons rester ici plus longtemps. Il va nous falloir quitter ce monde. Attendons qu'un portail ne s'ouvre pour ces monstruosités. Je nous laisse faire jusqu'à l'apparition du portail.
WrrryyyyyyYYY!

Deux ans plus tard...

Et ben...Traverse Town. Cela faisait longtemps. Ça n'a pas changé. Toujours coloré et paisible. Je sais que je suis là par intérêt mais ça me fait rappeler le début du voyage. Deux ans déjà, deux ans à errer de mondes en mondes sans avoir le temps de se reposer...Oh mais c'est vrai! La commande faite aux mogs. Elle doit être prête depuis longtemps. J'espère qu'ils ne l'ont pas jetés, je n'ai pas envie de passer d'une arme à une autre à force de les briser. J'ai bien envie de dormir mais ça attendra. J'allais ouvrir la porte et puis soudain quelqu'un qui me rentre dedans.

Oh désolée pardon j'avais pas v- Attends ce visage! C'est-

Morgana?!
Galaad!?

Nier OST Song of the ancients, Devola

Gal...aad? C'est comme ça que je m'appelle? Pas le temps de réfléchir plus. Elle vient de bondir pour m'enlacer. Argh on lui a pas dis que ça faisait un mal de chien ses bras?! J'ai pas de nuque en acier trempée.

Roh bon sang c'que je suis contente de te voir! Je pensais pas que je te retrouverais un jour! Nan là vraiment j'étouffe! Dans un effort de survie je lui tapote l'épaule pour lui faire signe. Elle reste encore à serrer dans un moment de réflexion avant de comprendre.

Ah! Oh euh pardon! C'est l'émotion tout ça tout ça!

*Inspire fortement* ...Héhé...T'as pas changée.

Oh mais toi non plu- Elle s'arrête net alors qu'elle se rends compte de mon allure. Dévisageant mes cheveux blancs et surtout mon bras, elle arrive pourtant à reprendre son air joviale.

En tout cas je t'ai reconnu! Je me contente simplement de sourire. En cet instant, j'ai ressentis comme un gigantesque soulagement.

Qu'est-ce que tu fabriques dans le coin?

Moi? Je suis devenue la shérif de la ville! ...Et accessoirement je me rendais à l'atelier pour une maintenance. J'ai cru voir que mes bras avait besoin de quelques réglages hein? Et toi donc? Explique-moi tout!

Je me promenais. Je me suis retrouvé ici et j'me suis rappelé que j'avais une commande à prendre chez les mogs.

Oh bah on a qu'à y aller tous les deux. Allez ouvre mon grand!

Wow, ça pue le souffre ici. Ils y font quoi maintenant? Sans vraiment attendre, Morgana déboule rapidement dans l'atelier pour lancer la discutions. Je la laisse faire. J'suis pas doué pour ça. Je suis resté en arrière plan jusqu'à ce qu'un mog débarque.

Hey je vous reconnais kupo. Vous aviez fais une commande il y a...euh...

Il y a deux ans oui. Désolé je n'ai pas pu revenir pour la prendre. Vous l'avez encore?

Et pas qu'un peu Kupo! On aurait jamais pu s'en séparer, non seulement par bon sens mais aussi parce qu'elle n'est terminée que depuis ce début d'année kupo. Vu que personne ne pouvait la soulever, on a préféré la laisser en décoration en vous attendant kupo! Attendez la voilà kupo.

Une minute...c'est quand même pas ça?! C'est limite si elle toucherait pas le plafond. Là, autant vous dire que j'ai eu l'impression de me prendre une citerne en plein dans la tronche. Je l'avais demandé mais cette épée pèse vraiment son poids. Si Morgana ne m'aurait pas aidé, je me serais surement cassé la clavicule voir pire. On va dehors. Pendant qu'elle traine la lame jusqu'à me la donner. C'est le moment de l'empoigner. Tu es certain de pouvoir le porter? Je veux dire...Tu es costaud mais si je peux la porter c'est surtout grâce au bras.

J'ai passé ces deux dernières années pour pouvoir y arriver. Ce n'est pas forcément vrai ni forcément faux. Toujours est-il que c'est l'heure de vérité. Au mieux, je me casserais le bras. En puisant dans tout la force de mon bras, je commence à la lever lentement mais sûrement. Je dois le faire. Si je ne peux pas alors jamais je n'aurais ce qu'il faut contre lui. A une main...mais t'es cinglé?! Pourquoi tu aurais voulu d'un truc pareil de toute façons?

Soudainement, j'arrête de la soulever. Je la laisse s'écraser sur le sol avant de recommencer. Cette fois, j'ai compris comment gérer ton poids, je crois. Changeant de position, je tire un grand coup ascendant avec la lame pour la stopper une fois au sommet... j'ai réussi. Maintenant, il faudrait lui trouver un nom.

Parfois il faut savoir s'imposer des limites pour mieux les briser. Voilà pourquoi j'ai demandé Balmung.

Spoiler:
 

Dès lors je tente quelques virevoltes avec. Le plus d'efforts vient surtout dans la première poussée, le reste ça consiste juste à rattraper l'épée dans sa trajectoire. C'est comme l'ancienne mais avec bien plus de volume.

Kuuuupooo... euh bon c'est pas tout mais il va falloir payer.

Sous le choc j'ai laissé mon bras descendre la lame brutalement jusqu'au sol, détruisant au passage les dalles. ...Je sens que c'est même pas le pire. Plutôt que le dire à voix haute, le mog vient à mon oreille pour me chuchoter le prix. ...J'ai mal. Me voyant tirer cette tronche, Morgana s'interpose. C'est quel prix? Je peux donner un peu de mes munnies si tu le souhaite.

Tu vas être fâchée.

Mais non j'vais pas me fâcher. Je lui dis à l'espèce d'oreille le prix. COMBIEN?! Je le redis. Hummm, bon et bien écoutez, en l'état nous ne pouvons vous donner la somme mais si vous acceptez Galaad se fera une joie de tout vous rembourser dans les mois qui suivent. Pas vrai Galaad? J'allais l'ouvrir mais ses yeux rouges ont fait un signal à mon instinct de survie.

Ouep. Je vous rembourserais tout en temps voulu.

Vient ensuite le blabla habituel puis Morgana et moi reprenons la route.

Je m'appelle vraiment Galaad?

...et bien oui. Tu ne t'en souvenais pas?

Nan. Quand je m'étais rendu dans un Colisée, un nain avec des jambes de bouc a fini par m'appeler Aloadès avant de changer ça en Al'.

C'est curieux ça...Enfin bref! On en discutera chez moi! Ensuite on verra où tu pourras dormir. Je pourrais bien te proposer de rester chez moi mais le canapé ne supporterait peut-être pas ton poids. Euh sans offenses hein! Oh et si tu as vraiment la mémoire qui flanche je t'expliquerais tout ça oh et tu as vu mes nouvelles b- *ect...*

Quelques jours plus tard...


C'est ici que tout cela s'est passé? C'est un sacré foutoir...

Oui, il y a pas plus de quinze minutes. On voyait presque encore l'aurore boréale.

Des survivants?

Seulement un blessé, le reste a survécu. Je n'ai pas pu la dévisager, elle était trop rapide. Désolé.

Ne t'excuse pas voyons! Tu es intervenu à temps c'est tout ce qui compte. Aaah je commencerais presque à me faire trop vieille pour ce métier.

Encore la blague sur l'aspect "vieille peau". M'enfin, je me fais avoir à chaque fois. Cela dit j'ai fais l'exploit de ne pas rire tout seul comme un crétin. Quoique, ça me changerais. Depuis que l'on s'est retrouvés, elle m'a informé d'à peu près de tout ce qu'il se passait en ce moment. J'ai décidé de l'aider. Ça m'occupe en plus de nous aider à retrouver la trace de Siegfried. J'ai enfin une route à suivre.

C'est vrai. J'aurais presque perdu l'habitude d'une victoire pareille. Et cela m'a fait plaisir de voir que je ne suis pas le seul survivant d'Avalon.

Et moi donc... Mais nous en parlerons une autre fois! Tu sais ou se trouve les rescapés? Cette fois-ci ce ne sont pas des heartless ordinaires ET il y a de vrais témoins. Tu m'accompagne?

Non désolé, il me reste encore un endroit à visiter. Qui plus, je ne suis que chevalier. Je n'ai pas l'expertise pour trouver les indices dans les moindres détails. Si Traverse Town est également touchée je n'aurais qu'une raison de plus pour revenir te voir.

Je te remercie sincèrement d’être venue.


Allez va bêta !

Je m'apprêtais à partir mais juste avant de quitter le quartier, je m'arrête dans mon élan. Je tourne légèrement la tête vers elle. C'est peut-être la dernière fois que je la verrais après tout. Et puis, je sais qu'une fois partis, la voix reviendra. Elle revient toujours.

Ce qui les a attaqué... Elle avait un emblème, le même que le sien.

...Je vois. Je te préviendrais dès que j'aurais du neuf. Au moins sur ces brèches, qu'il y ait un rapport ou non.

J’acquiesce puis je quitte enfin les lieux.

Nier OST Song of the ancients, Fates

J'ai quitté Traverse Town. Tout commence à devenir clair maintenant. Ce n'est que le début. Après deux ans d'errance, avec pour compagnon cette voix silencieuse, je sais enfin qui je suis et ce que j'ai à faire. Plus dure sera la chute, je le répéterais encore et encore. Oui c'est encore confus pour moi mais c'est le bout du tunnel, je le sais, je le sens. En effet... Ça va être dur et la voix redoublera d'efforts mais je lui fermerais son clapet une fois pour toutes. J'ai enfin cette chose qui me manquait, aussi infime soit-elle. Ce truc pour laquelle tout le monde se battait à l'époque: l'espoir. En temps voulu...

Spoiler:
 

   
J'ai quelques particularités, vous savez;

   ✦ L'influence des ténèbres et Fafnir permettent à Aloadès d'emprunter les portails des ténèbres sans trop de dégâts.
   ✧ Aloadès mesure 1m95 pour 94kg
   ✦ Son corps et visage sont parsemés de très nombreuses cicatrices plus ou moins difformes suite à ses combats et à l'utilisation de Fafnir.
   ✧ Il a perdu son oeil droit et refuse de prendre un cache-oeil.
   ✦ Sa prothèse-canon remplace son bras gauche.
   ✧ Il doit une énorme somme de munnies aux moogles de Traverse Town. Se faisant, il a rarement d'argent. Par ailleurs, il n'a pas de domicile fixe.
   ✦ Il n'a aucun soucis à laisser trainer son épée ici et là. En plus, ça l'amuse de voir les voleurs (et autres) tenter de la soulever.
   ✧ Il ne le dit à personne mais...il a peur du tonnerre et du noir. Il arrive de trouver les blagues ordinairement nulles hilarantes aussi. Cela le pousse à tirer des grimaces assez étranges.
   ✦ Suite à sa première crise berserk, le traumatisme a blanchit une partie de ses cheveux.
   ✧ En réalité, Aloadès n'est qu'un surnom qu'on lui donne. Lui-même ne se donne plus vraiment de nom depuis la fin de son monde.
   ✦ Les heartless ont une fâcheuse tendance à l'attaquer la nuit.
  ✧ Les phrases en italiques représente la voix interne Fafnir.
Apparence globale d'Aloadès:
 

   
Et derrière l'écran, tout est différent;
It's a me Toaster
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




Invité

Mer 2 Déc - 18:16







caca
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Autumn


http://beyond-the-keyhole.forumactif.org/t89-autumn-never-give-up-never-in#506
http://beyond-the-keyhole.forumactif.org/

Messages : 45
Points de vie : 120
Attaque : 9
Magie : 12
Soin : 5

Thief

Jeu 3 Déc - 11:10
Encore toi :zomg:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Morgana


http://beyond-the-keyhole.forumactif.org/t44-morgana#146
http://beyond-the-keyhole.forumactif.org/

Messages : 117
Points de vie : 240
Attaque : 26
Magie : 13
Soin : 14

Monk

Jeu 3 Déc - 12:13
*regarde la date de la fp puis celle des post de Kairi et Autumn*

:kappa:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aloadès


http://beyond-the-keyhole.forumactif.org/
http://beyond-the-keyhole.forumactif.org/

Messages : 3
Points de vie : 250
Attaque : 28
Magie : 13
Soin : 15

Berserker

Lun 7 Mar - 12:25
Après des mois de vide intersidéral, d'un changement d'ordinateur, de reboot et de fautes aussi innombrables que vastes (qui y sont toujours mais #flemme), je peux enfin dire que cette fiche Ter-fucking-minée  :zomg: :zomg: :zomg:



Faut juste oublier le tas d'élipses et d'autres trucs inutiles à rabord sur cette fiche bien trop longue et gavante à relire
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noctis


http://beyond-the-keyhole.forumactif.org/t45-noctis#147
http://beyond-the-keyhole.forumactif.org/

Messages : 34
Points de vie : 210
Attaque : 20
Magie : 23
Soin : 14

Shadow Dancer

Mar 8 Mar - 14:00
Validation!


Étant officieusement admin, je m’accorderai officieusement le droit de m’occuper de ta pres, ne serait-ce que parce que j’ai un event à lancer moi! è.é

Donc déjà, en commençant avec la description il y a plusieurs répétitions, voir une ou deux tournures qui portent un peu à confusion. Comme par exemple ton : Le problème, c'est qu'Aloadès, il s'attache trop vite aux gens qu'il finit par connaitre. Suivit, deux lignes plus loin, par : C'est ça son vrai problème. Il peut pas s'attacher aux gens. On comprend, par simple logique, que tu essaie de dire qu’il s’attache facilement, mais qu’il préfère se détourner des autres ou quelque chose du genre par peur de les blesser. (Du moins je crois que c’est ce que tu as tenté d’exprimer) Mais en soit, dans la pres, la façon dont c’est présenté/formulé, c’est un peu bizarre. Cela mis à part j’aime l’idée du grand et gros type sombre, mais qui a en fait un cœur d’or et, si c’est bien exploité, pour moi ça a beaucoup de potentiel.

Sinon, dans l’histoire, il y a aussi des changements de temps d’une phrase à une autre et un ou deux oubli de mots ou de ponctuations ici et là. Ce sont véritablement des fautes d’inattentions qui auraient pu être facilement réglées par une relecture, comme par exemple « note » à la place de « notre ». Il y a aussi des phrases comme : « J'ai passé ces deux dernières années pour pouvoir y arriver. » qui illustrent bien l’oubli de mots ici et là. Sinon l’explication de son nouveau nom d’Aloadès m’a fait rire, mais pas nécessairement dans le bon sens. Surtout que les personnages eux-mêmes semblent passer un peu par-dessus, comme si au fond l’explication n’apportait pas grand-chose à l’histoire et qu’elle avait juste été lancée là au milieu du truc par pur principe.

En résumé on a un personnage intéressant et qui a du potentiel, mais une fiche qui donne vraiment l’impression d’avoir été faite à la va-vite et qui ne fait pas nécessairement honneur à tout ce qu’Aloadès peut incarner. Après je pourrais faire un commentaire sur mon inquiétude quant à la puissance du personnage telle que décrite, mais je crois pouvoir te faire confiance et me reposer sur le système de combat pour équilibrer le tout. Après je comprends que tu te sois dépêché pour le lancement de l’event, mais c’est quand même un peu incroyable après tout ce temps qu’on ait malgré tout un tel sentiment de « dernière minute ». Le topic a quand même été ouvert en novembre, ce n’est pas rien. Comme le temps presse toutefois pour lancer l’event et que, ces quelques questions mises à part, rien ne m’a vraiment rebuté dans l’histoire ou autre, je pense pouvoir te valider. Je te conseille toutefois très fortement de relire ta présentation et d’en corriger les fautes lorsque tu auras le temps, comme tu pourras encore éditer ta fiche. Pour ce qui est des statistiques, je vais vous laisser, toi et Aqua, les déterminer. Étant novice avec le système pour l’instant, je préfère encore laisser faire ceux qui savent pour équilibrer ton pouvoir et etc etc. De toute façon tu n’auras pas besoin de combattre dès le début de l’événement, donc ça vous laissera un peu de temps pour régler ces quelques détails. Rebienvenue sur BTK et pense à bien relire tes rps dans l’avenir!

Tes statistiques
Rang : Expert
Points de vie : 250
Attaque : 28
Power Attaque : 41
Magie : 13
Power Cast : 13
Défense : 13
Soin : 15
Curaga : 15

Tu peux maintenant...
www. Recenser ton avatar;
www. Faire ta fiche de relations;
www. Demander des rps;

Et surtout, n'oublie pas d'aller voter et de flooder, ça aide beaucoup nos statistiques!


I've been around the world and never in my wildest dreams would I come running home to you. I've told a million lies but now I tell a single truth, there's you in everything I do ~
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






Revenir en haut Aller en bas
 
Les coeurs jumeaux se retrouveront dans un océan de ténèbres - Aloadès
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment faire des jumeaux.
» Racisme dans WOW
» [RESOLUE]Importer des images dans Little Big Planet
» Le moon est dans Wakfu :p
» [Lego] Besoin d'aide pour se situer dans les nouveautés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beyond the Keyhole :: Gestion du personnage :: Éveil des Cœurs :: Cœurs éveillés-
© Beyond the Keyhole - 2016
Forum inspiré de la saga Kingdom Hearts.
toute reproduction partielle ou totale est prohibée.